Yoga au présent avec Sophie

Le yoga est un chemin, il est ici et maintenant. Venez marcher et progresser avec moi !

Le bouddhisme laïque ? 14 mai 2013

Filed under: bouddhisme — yogasophie @ 7:14

Une conférence sur le bouddhisme laïque a eu lieu le 25 avril 2013 au Barre Center for Buddhist Studies, dans le Massachussetts (Etats-Unis).

Je vous livre la traduction française de l’introduction au compte-rendu de cette conférence.  J’ai trouvé le contenu de l’article très intéressant. Je ne me considère pas bouddhiste mais les livres et paroles d’enseignants tels que Stephen et Martine Batchelor m’intéressent, me paraissent utiles et faciles à appréhender pour une personne à qui la culture qui va de pair avec le bouddhisme par exemple tibétain ou zen-japonais n’est pas familière.

******

Lorsque  […] Nietzsche déclara « Dieu est mort » il nous avertissait que la science et la rationalité pure avait éliminé le point de vue, la perspective qu’offrait jusque-là la religion et que nous n’avions pas trouvé de remplacement adéquat.

C’est une prise de conscience similaire qui est au premier plan pour certains Bouddhistes occidentaux. Ils sont attirés par ce qu’ils voient dans le Dharma [la philosophie et la pratique décrite par le Bouddha] comme une solution potentielle athée ou post-religieuse au problème existentiel humain […] sans nier l’autorité de la science dans son domaine. Ils veulent jeter l’eau du bain, dogmatique et métaphysique, et garder le bébé sacré. Ils espèrent garder le rôle global joué dans toutes les sphères de la vie humaine par le bouddhisme dans ses cultures traditionnelles sans insister sur le dogme extrémiste, les limitations de la hiérarchie monastique ou les pratiques culturelles négatives telles que la discrimination envers les femmes. En d’autres termes, il reste bien du travail à accomplir, mais ils ne voient aucune autre solution.

Jusqu’au XIXème siècle, les enseignements bouddhistes avançaient lentement, migrant vers de nouveaux pays, de nouveaux royaumes dans les esprits et les baluchons d’enseignants voyageurs qui traversaient les montagnes à pieds. Aujourd’hui, la science, la technologie et les changements culturels mondiaux de plus en plus importants qui s’ensuivent ont créé un environnement radicalement nouveau, de nouvelles rivières à traverser pour les enseignants bouddhistes.

 Y a-t-il des enseignements du Bouddha qui soient compatibles et quels seraient-ils ? Peuvent-ils conserver l’essence vitale des enseignements de Gautama [le Bouddha]? Comment doit-on les formuler ? Comment les personnes développant ces nouvelles formulations devraient-elles s’expliquer et se situer par rapport aux personnes qui pratiquent des formes plus traditionnelles ? Comment se situer par rapport au monde contemporain ?

La suite de l’article, en anglais

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s