Yoga au présent avec Sophie

Le yoga est un chemin, il est ici et maintenant. Venez marcher et progresser avec moi !

Contexte 3 septembre 2011

buddha in shala

 Je donne des cours d’ashtanga vinyasa yoga et de vinyasa, deux formes dynamiques,

ainsi que de yin yoga, plus doux et méditatif.

(Cliquez sur le lien pour lire les définitions de ces styles de yoga données sur le blog Ashtanga Mala. Voir aussi l’article sur ce blog : Qu’est-ce que le Vinyasa ?)

******

Ashtanga Vinyasa Yoga, Vinyasa ou encore Yin Yoga sont des styles de yoga à situer dans le cadre global du hatha yoga.

Le hatha yoga s’est développé en Inde à l’époque de notre Moyen-Age. Il regroupe toutes les pratiques yoguiques qui utilisent et agissent sur le corps. Il s’agit essentiellement de postures, de respiration et de techniques de purification.

Le hatha yoga est une forme de yoga parmi d’autres, aujourd’hui certes de très loin la plus populaire.

Les premières formes de yoga remontent probablement à plus de 2000 ans avant notre ère, mais il s’agissait de pratiques rituelles; prières, sacrifices et chants sacrés.

Le texte de la Bhagavad Gita, un passage de la gigantesque épopée du Mahabharata écrite au cours du premier millénaire avant notre ère, fonde ou décrit d’autres formes de yoga : le karma yoga, yoga de l’action, jnana yoga, yoga de la connaissance, puis le bhakti yoga, yoga de la dévotion.

Le yoga de l’époque dite classique, décrit par Patanjali dans les Yoga Sutras (texte probablement écrit au IIème siècle de notre ère) se fonde esssentiellement sur des pratiques de méditation et de contemplation.

***

Le yoga est en réalité un but que l’on peut atteindre par diverses voies ; un état d’union entre le mental, le corps, l’esprit et quelque chose d’absolu. Ainsi, il est parfois décrit comme un état non d’union mais de séparation d’avec tout ce qui n’est pas réel, le mondain, ou le matériel…

 Il est cet état, mystérieux tant qu’on ne le connait que par les textes, dans lequel notre esprit a pu se détacher des pensées superficielles du mental, cet état dans lequel je ne suis plus ma mémoire, ni ma profession, je ne suis plus la femme de mon mari, je ne suis plus mes défauts, mon mauvais caractère, mes addictions, ni mes qualités, mon intelligence livresque, mes diplômes.

Le yoga est aussi un chemin, le chemin qui mène à ce but.

***

Le hatha yoga nous apporte au passage d’autres bienfaits utiles pour notre vie quotidienne : un mental plus calme, un corps en meilleure santé, plus souple et vigoureux.. L’on peut très bien omettre la part spirituelle du yoga et se contenter de ces bienfaits… La question se pose aujourd’hui de savoir si un chemin qui s’arrêterait à ces « effets secondaires bénéfiques » peut réellement s’appeler « yoga »

Personnellement, j’ai abordé le yoga tout simplement parce que je me sentais mieux après chaque pratique, physiquement et mentalement, ce qui ne m’a pas empêchée, au contraire, d’aborder par la suite l’aspect spirituel du yoga.

 

Voir aussi l’article « Le Yoga est-il une religion? « 

 

One Response to “Contexte”

  1. Sophie B Says:

    Bonjour,je travaille pour les espaces de bien _être st louis st paul a Paris. Seriez vous intéressés pour que l’on se rencontre dans le cadre de nos espaces?
    Je suis disponible les lundis de maniére générale.
    Cordialement,
    Sophie.B


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s